Le sel d’Epsom est un produit utilisé dans les bains pour détendre et apaiser les muscles endoloris. Outre les remèdes thérapeutiques maison, le sel d’Epsom présente des avantages dans le jardin en tant qu’engrais pour diverses plantes. Découvrez comment utiliser le sel d’Epsom pour les tomates dans votre jardin.

De nombreux jardiniers débattent de l’efficacité du sel d’Epsom pour le jardinage, car les nutriments qu’il contient sont naturellement disponibles dans la terre du jardin. Le soufre et le magnésium sont disponibles dans les sols équilibrés. Cependant, ces nutriments sont lessivés du sol au cours des différentes saisons de croissance par un arrosage régulier.

L’analyse de votre sol est le moyen le plus précis de déterminer si votre sol a besoin de sel d’Epsom pour aider à corriger les carences mineures de vos plants de tomates. Sans tester le sol de votre jardin, ou le terreau des plantes d’intérieur, repérer les signes d’une carence en magnésium est le seul moyen de savoir si votre plante manque de nutriments pour une croissance saine des plants de tomates. Poursuivez votre lecture pour découvrir des astuces sur l’utilisation du sel d’Epsom pour les tomates.

Le sel d’Epsom est-il bon pour les tomates ?

Également connu sous le nom de sulfate de magnésium, le sel d’Epsom est bénéfique pour les plants de tomates car il favorise la germination des graines et la production de fleurs. Saupoudrez du bicarbonate de soude autour des plants de tomates pour obtenir des avantages similaires.

L’utilisation d’une solution de sel d’Epsom dans le jardin pour la culture des tomates est sans danger car le sel d’Epsom ne brûle pas vos plantes. Le sel d’Epsom ne s’accumule pas dans la terre du jardin comme les engrais synthétiques pour tomates.

Il existe de nombreux articles de cuisine qui sont bons pour les tomates. Vous pouvez aussi fertiliser avec des coquilles d’œuf, du marc de café et des peaux de banane. Le vieux marc de café usagé constitue un excellent engrais pour les tomates et de nombreuses autres plantes.

Comment le sel d’Epsom aide-t-il les plants de tomates ?

La relation entre le sel d’Epsom et les tomates ou pour les haricots verts vient du fait que le sulfate de magnésium agit comme un puissant outil de jardinage. Il renforce les parois cellulaires pour aider les graines à germer. Ajouter du sel d’Epsom dans votre jardin avant de planter des tomates permet de donner aux graines un regain d’énergie pour une croissance précoce des semis.

L’utilisation de sel d’Epsom pour les plants de tomates favorise l’absorption des nutriments, ce qui permet aux jardiniers de cultiver des tomates au feuillage luxuriant et aux fruits juteux. Le sel d’Epsom est bénéfique pour des plantes comme les framboises, les poivrons, les haricots, les pommes de terre et bien d’autres encore.

Identifier une carence en magnésium chez les plants de tomates

Le signe le plus évident d’un faible taux de magnésium dans le sol de votre jardin est le jaunissement des feuille. Bien qu’il soit courant de voir une feuille jaune tomber des arbres à l’automne, les feuilles de tomates décolorées pendant la saison de croissance sont un signe de problème. Cette condition est connue sous le nom de chlorose internervaire.

Le magnésium est essentiel à la culture des tomates car il stimule la production de chlorophylle. Sans magnésium adéquat, les feuilles des plantes ne peuvent rester vertes et saines.

Les carences en magnésium n’affectent généralement que les feuilles des plantes âgées ; dans les cas graves, les feuilles peuvent mourir. Comme les plantes ont du mal à absorber suffisamment de lumière du soleil et que les feuilles meurent, votre plant de tomate peut avoir du mal à produire des fruits et ne pas atteindre sa hauteur normale.

Comment utiliser le sel d’Epsom pour les plants de tomates ?

La fertilisation latérale est une technique populaire qui consiste à fournir des éléments nutritifs constants à vos plantes afin de les aider à absorber suffisamment d’énergie pour atteindre la maturité. La fertilisation latérale des plants de tomates est l’une des méthodes les plus connues de fertilisation des plantes.

Le processus de fertilisation latérale est très efficace car il permet aux jardiniers d’ajouter facilement des nutriments au sol en ajoutant des rangées d’engrais le long des plantes en croissance. Pour les grandes plantes comme les tomates, créez un anneau de sulfate de magnésium hydraté autour des différents plants de tomates dans le jardin.

Cette technique fonctionne également bien pour les plants de tomates cultivés en conteneurs. Mélangez le sel d’Epsom à la terre avec des outils de jardinage et réappliquez le sel toutes les deux ou trois semaines lorsque votre plant de tomates commence à produire des fruits.

Créer un bain de sel d’Epsom pour les tomates

Les plants de tomates en développement bénéficient de traitements d’engrais toutes les deux ou trois semaines mais certains nécessitent des traitements plus réguliers. Si vos plants de tomates présentent des carences en magnésium, créez un bain de sel d’Epsom pour permettre aux racines de vos plants de tomates d’absorber les nutriments.

Recette de bain de sel d’Epsom pour les tomates

  • 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom
  • 7,5 litres d’eau
  • Seau

Ajoutez du sel d’Epsom et de l’eau dans un seau, en remuant bien jusqu’à dissolution complète. Versez ce trempage autour de la base de vos plants de tomates deux fois par mois pour améliorer le niveau de magnésium dans votre sol.

La relation entre le sol de jardin et le sel d’Epsom

Bien que les avis soient partagés dans le monde du jardinage, nombreux sont ceux qui comptent sur le sel d’Epsom pour traiter le jardin et dissuader les parasites tout en favorisant la production de fleurs et en créant des buissons et des plantes luxuriants. Lorsqu’il est utilisé dans le sol et absorbé par les plantes, il renforce le noyau de chlorophylle dans les tissus végétaux.

Le magnésium se trouve naturellement dans de nombreux minéraux et est disponible pour l’absorption par les plantes lorsque ces minéraux se décomposent avec le temps. En général, le magnésium n’est pas lessivé naturellement du sol, mais les plantes qui l’absorbent sont les pommes de terre et le maïs.

Les carences en magnésium ne sont pas courantes tant que le pH du sol reste supérieur à 5,5. Si vous cultivez des plantes comme les tomates qui aiment les sols acides, vous ne risquez pas de modifier le pH de votre jardin avec le sel d’Epsom.

Bien que le soufre élémentaire présent dans le sol libère des ions hydrogène qui abaissent le pH du sol, le sel d’Epsom ne libère pas ces ions et n’affecte pas le pH.

Traiter les carences par les feuilles de tomates

Si vos plants de tomates présentent une carence en magnésium, l’application directe de sel d’Epsom est le meilleur moyen de résoudre les faibles niveaux de magnésium dans le sol. L’ajout de sel d’Epsom au sol de votre plante aide celle-ci à absorber les nutriments, mais le sel d’Epsom est-il bon pour les tomates lorsqu’il est appliqué directement sur les feuilles ?

Bien qu’il ne remplace pas de manière adéquate un sol riche en nutriments, l’utilisation d’un spray foliaire pour les feuilles des plantes est un excellent moyen d’aider les plantes souffrant de carences en nutriments. Si vous repérez des signes de chlorose sur les feuilles de votre plant de tomates, créez un spray à l’aide de sel d’Epsom dissous pour aider votre plante à se rétablir.

Spray foliaire pour les plants de tomates

  • Flacon pulvérisateur
  • 1 cuillère à café de sel d’Epsom
  • 2 tasses d’eau

Dissolvez du sel d’Epsom dans un flacon pulvérisateur de 500 mL rempli d’eau. Une fois par mois, vaporisez le haut et le bas des feuilles de votre plant de tomate avec ce spray. Évitez que les feuilles de la plante restent humides trop longtemps.

Le sel d’Epsom prévient-il les maladies ?

Le sel d’Epsom favorise la croissance des plantes en prévenant la carence en magnésium des plants de tomates. Il n’est toutefois pas efficace contre les carences graves. Une autre idée fausse courante concernant le sel d’Epsom est qu’il aide à guérir ou à éviter la pourriture apicale.

La pourriture de l’extrémité de la fleur est une condition qui se forme à l’extrémité de la fleur d’un fruit qui devient imbibé d’eau. Avec le temps, ce tissu se décompose et se décolore avant de pourrir complètement. Cette condition affecte la qualité de chaque fruit et le rendement de votre plant de tomates.

La pourriture apicale n’est pas une maladie traditionnelle des plantes, car elle n’est pas causée par une infection ou un parasite. Il s’agit d’une maladie physiologique due à un manque de calcium, à un sol pauvre en calcium ou à un sol mal arrosé. Une trop grande quantité de sel d’Epsom autour de vos plants de tomates peut créer une concurrence pour les nutriments et empêcher l’absorption du calcium par vos plants de tomates.

Comment utiliser le sel d’Epsom pour les tomates lors du repiquage ?

Si vous démarrez les graines de tomates à l’intérieur pour éviter les intempéries dans votre région, le sel d’Epsom est utile quand il est temps de commencer le repiquage. Avant de préparer de nouveaux trous dans le jardin pour vos plants de tomates, effectuez une analyse du sol pour déterminer si votre sol manque de magnésium par rapport à la saison de croissance précédente.

Pour donner à vos nouveaux plants de tomates un coup de pouce nutritif avant qu’ils ne commencent à donner des fruits, répandez une tasse de sel d’Epsom sur un espace de 100 pieds carrés dans votre jardin. Le sel d’Epsom dans les trous de plantation permet aux racines de votre plant de tomates de se développer fortement, et l’ajout de sel dans votre jardin aide à briser le sol, ce qui permet une meilleure croissance des légumes.

Idées fausses sur le sel d’Epsom dans le jardin des tomates

Les avantages du sel d’Epsom font souvent l’objet de débats, et l’expérience de chaque jardinier avec ce minéral varie. En raison de son nom, beaucoup pensent que le sel d’Epsom est un antiparasitaire efficace ; or, le sel d’Epsom n’a aucune propriété insecticide.

Certains jardiniers suggèrent de mélanger le sel d’Epsom avec du vinaigre et du savon à vaisselle pour créer un désherbant pour votre jardin. Après avoir mélangé ces ingrédients et les avoir appliqués sur les mauvaises herbes, vous verrez peut-être les mauvaises herbes commencer à se flétrir et à se dessécher ; il ne s’agit que de la partie de la mauvaise herbe qui se trouve au-dessus de la surface.

Les racines des mauvaises herbes sont profondément enfouies dans le sol, et le dessèchement du feuillage n’est pas suffisant pour tuer complètement les mauvaises herbes. Le vinaigre assèche la plante et le savon à vaisselle aide le spray à adhérer aux mauvaises herbes, mais l’ajout de sel d’Epsom, qui favorise la croissance des plantes, en fait un désherbant inefficace.

Le sel d’Epsom est-il utile pour les tomates ?

Oui, et bien que le sel d’Epsom soit principalement utilisé pour résoudre les carences en magnésium des plants de tomates, son utilisation ne s’arrête pas là. En mélangeant le sel d’Epsom à de l’eau, on obtient un engrais liquide simple et peu coûteux qui aide les plants de tomates à produire des fruits sains et délicieux avant la récolte.